What is CBD

Le cannabidiol (CBD) compte parmi les centaines de molécules présentes dans les plants de chanvre. Mais au-delà de son nom, que savons-nous d’autre au sujet du CBD ? Vous trouverez ici un aperçu complet de ce qu’est le CBD. Si vous décidez de vous plonger plus en profondeur dans le potentiel du CBD, nous vous suggérerons quelques lectures complémentaires sur le sujet.

Quoi qu’il en soit, il y a beaucoup de choses à voir, alors il est logique de commencer par le plus évident — qu’est-ce que le CBD ?

QU’EST-CE QUE LE CBD ?

Le CBD est un composé organique qui existe dans la plante Cannabis sativa. Il fait partie d’une classe de molécules appelées les phytocannabinoïdes et il possède la capacité unique de pouvoir influencer le corps humain via sa modulation du système endocannabinoïde (SEC).

Une fois extrait, le CBD est ajouté à tout un éventail d’huiles de support et consommé à plusieurs reprises dans la journée, généralement sous forme d’huile ou de capsule. Le CBD est apprécié pour son absence d’effets secondaires et son bon profil d’innocuité, tout en apparaissant comme bien toléré dans des centaines d’études.

D’OÙ VIENT LE CBD ?

Le CBD fait partie des dizaines de phytocannabinoïdes (cannabinoïdes en abrégé) présents dans le chanvre et les variétés de cannabis. Il fait partie de la structure chimique de l’espèce, aux côtés de composés tels que les terpènes et les flavonoïdes. Les fleurs des plants de chanvre arrivés à maturité contiennent le plus de cannabinoïdes (et le plus de CBD), par rapport aux tiges ou aux graines — les graines ne contiennent pas du tout de CBD.

Dans la nature, ces molécules protègent le chanvre des nuisibles, pathogènes et maladies. À présent, des scientifiques ont découvert qu’elles pourraient exercer des fonctions similaires chez l’homme. Pour isoler le CBD, des techniques sophistiquées telles que l’extraction au CO₂, la purification et la distillation décomposent la matière végétale brute en séparant ses parties constituantes.

COMMENT AGIT LE CBD ?

Il existe chez tous les humains (et les animaux domestiques, parmi d’autres animaux) un réseau de récepteurs appelé le système endocannabinoïde. Ces récepteurs surveillent un vaste éventail de processus biologiques, avec pour but primaire de maintenir l’équilibre entre eux. Les récepteurs cannabinoïdes existent dans notre système nerveux central et périphérique, le système digestif et la peau. En fait, peu de régions du corps humain ne possèdent pas de récepteurs CB1 ou CB2.

Généralement, le SEC favorise un état d’équilibre (aussi appelé homéostasie) en encourageant la production d’enzymes bénéfiques et d’endocannabinoïdes. Mais, avec les effets modulateurs du CBD, ce processus naturel est renforcé. Le cannabinoïde augmente l’influence du SEC, ce qui soutient une approche naturel pour un bien-être amélioré, tout en agissant potentiellement comme un puissant allié contre des dizaines de troubles et de maladies. Pour un aperçu détaillé du mode d’action du CBD, cliquez ici.

LE CBD EST-IL ADDICTIF ?

Souvent, le consommateur s’inquiète de possibles effets secondaires. Heureusement, les éléments dont nous disposons actuellement suggèrent que le CBD est non seulement sans danger, mais aussi exempt de toute propriété menant à une accoutumance. Et, malgré la lointaine affiliation du CBD avec le composé psychotrope tétrahydrocannabinol (THC), le CBD ne vous fera pas planer.

Une analyse complète menée en 2018 par l’Organisation Mondiale de la Santé a souligné la non-dangerosité du CBD. Ils ont déclaré que « le CBD n’affiche aucun effet indicateur d’abus ou de dépendance », en allant jusqu’à dire que « le CBD est généralement bien toléré avec un bon profil de sécurité ».

Certains éléments suggèrent que le CBD pourrait interagir avec certains traitements médicamenteux et il existe des cas rapportés de légers effets secondaires, comme une bouche sèche, de la fatigue et une réduction de l’appétit. Si ces possibles effets secondaires sont pour vous une source d’inquiétude, vous pouvez trouver plus d’informations ici.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU CBD ?

Comme nous l’avons déjà suggéré, l’influence du CBD est vaste. Les recherches sont toujours en cours, mais des études préliminaires suggèrent que le CBD pourrait avoir des propriétés anti-inflammatoire, antioxydante, anxiolytique et anti-hyperalgique, parmi de nombreuses autres. Il serait impossible d’entrer dans le détail de toutes les études menées sur le CBD, mais elles concernent des troubles tels que :

• Fibromyalgie
• Diabète
• Acné
• Dépression
• Maladie de Crohn
• Maladie d’Alzheimer
• Arthrite
• Anxiété
• Épilepsie

Il est important de garder à l’esprit que le lien du CBD avec les troubles présentés plus haut vient principalement d’études précliniques ou basées sur des animaux. Même si les résultats semblent certainement encourageants, et posent de solides bases pour le cannabinoïde, il reste encore beaucoup à découvrir au sujet du plein potentiel du CBD. Pour en savoir plus sur les possibles bienfaits du CBD, cliquez ici.

LE CBD EST-IL LÉGAL ?

Juste après les possibles effets secondaires, la légalité du CBD est une préoccupation majeure pour le consommateur. Vous serez pourtant ravi d’apprendre que le cannabinoïde est légal dans la plupart des régions des États-Unis, du Canada et d’Europe. Le cannabinoïde n’est pas classé dans la Convention sur les Substances Psychotropes et peut être acheté et vendue en ligne tant qu’il est produit en respectant de strictes réglementations.

Dans la majorité des marchés, le CBD doit être extrait à partir du chanvre pour éviter tout niveau nocif de THC. Aux États-Unis, la teneur en THC ne doit pas dépasser 0,3 %, alors que beaucoup de pays en Europe imposent une limite de 0,2 %. Le cannabinoïde est également autorisé par l’Agence Mondiale Anti-Dopage (AMA) pour une utilisation dans le sport professionnel.

COMMENT CONSOMMER DU CBD ?

Pour la plupart des consommateurs, quelques gouttes d’huile de CBD sur ou sous la langue suffisent. Les huiles de CBD existent dans un éventail de concentrations et une diversité d’huiles de support, ce qui peut rendre difficile pour le consommateur débutant de déterminer quel type de produit lui correspond. Heureusement, nous avons préparé un guide du débutant pour la consommation de CBD, qui inclut les avantages et inconvénients de chaque type de produit, afin de vous faciliter la décision.

En plus des huiles de CBD, le composé se retrouve dans les :

• Crèmes médicales
• Cosmétiques
• Capsules
• Compléments alimentaires
• Aliments
• Produits pour animaux domestiques

Chaque type de produit possède un objectif spécifique et il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse pour savoir lequel est le meilleur. En raison du profil d’innocuité du CBD, l’expérimentation est simple. Et, si vous n’arrivez pas à choisir un type de produit plutôt qu’un autre, il est tout à fait possible de les combiner pour atteindre votre résultat désiré.

EST-CE QUE L’HUILE DE CBD ET L’HUILE DE CHANVRE SONT LA MÊME CHOSE ?

L’huile de CBD est issue des fleurs (et parfois des feuilles) de plants de chanvre arrivés à maturité. L’huile de chanvre, en revanche, est produite en pressant à froid des graines de chanvre et ne contient aucun cannabinoïde. L’huile de chanvre n’aura pas la même influence sur votre corps que l’huile de CBD, mais elle possède toutefois de nombreux bienfaits nutritionnels. Les consommateurs confondent souvent les deux, en particulier parce que le chanvre est utilisé dans les deux. Si vous avez essayé de distinguer les différents types d’huile de CBD, mais que vous ne savez toujours par laquelle est faite pour vous, consultez notre guide par étapes ici.

Pour être absolument tranquille, cherchez des producteurs de CBD qui font tester leurs produits par une tierce partie. Les entreprises qui vérifient de manière indépendante leurs produits permettent au consommateur de vérifier facilement ce qu’il y a ou ce qu’il n’y a pas dans le flacon.

DEVRIEZ-VOUS ESSAYER LE CBD ?

En ayant appris les caractéristiques majeures du CBD, vous avez probablement une meilleure idée de si vous pourriez tirer profit de son impact. Le composé semble être bien toléré, mais il n’est pas totalement exempt d’effets secondaires, il faut donc l’envisager avec prudence. En cas de doute, n’ayez pas peur de parler du CBD à votre médecin. Il devrait pouvoir vous conseiller sur les éventuels risques spécifiques liés à vos antécédents médicaux.