Is CBD good for pain

Peu importe à quel point on est préparé, à quel point on est en bonne santé ou à quel point on est fort — on fait tous l’expérience de la douleur. Mais, alors que la sensation de la douleur est essentielle, elle a la fâcheuse habitude de nous empêcher de faire ce qu’on aime. C’est là où l’huile de CBD entre en jeu, car la recherche suggère qu’elle pourrait être utile pour gérer la douleur, avec un risque minimal d’effets secondaires négatifs. Alors, comment le CBD affecte-t-il la douleur ?

Pour comprendre comment l’huile de CBD pourrait faire ses débuts comme traitement de la douleur, il faut d’abord comprendre le phénomène de la douleur. La difficulté dans le traitement de la douleur est que c’est subjectif, en variant d’une personne à une autre. Quand on ressent de la douleur, il y a une composante émotionnelle et une composante physique à prendre en compte.

COMMENT FONCTIONNE LA DOULEUR

La douleur peut sembler instantanée, mais quand on se cogne un orteil, ou bien qu’on se coince le doigt dans un tiroir, la sensation doit passer par des dizaines de points de contrôle. Parmi ces points de contrôle, on retrouve les neurones, les fibres nerveuses, la moelle épinière et trois zones différentes dans le cerveau. Même quand le cerveau a traité le signal, il doit encore coordonner une réponse appropriée. Dans le cas de l’orteil cogné, c’est généralement beaucoup de sauts à cloche-pied et quelques jurons.
Cependant, le processus détaillé plus haut n’est qu’une partie. Avez-vous déjà remarqué que même les plus petits chocs semblent plus douloureux avec l’âge, alors que vous les ignoriez quand vous étiez enfant ? C’est en partie dû au fait qu’il y a une composante émotionnelle dans le ressenti de la douleur. Notre cerveau nous rappelle d’éviter les situations douloureuses en créant un souvenir durable.

Cela peut sembler ne pas être le cas sur le moment, mais notre réponse émotionnelle à la douleur est cruciale, car vivre sans douleur poserait bien plus de problèmes que cela n’en résoudrait — comme sauriez-vous si vous aviez une infection, ou que vous vous étiez coupé la main ? La douleur est un mécanisme de défense essentiel, mais même les meilleures intentions peuvent mal tourner.

QUEL EST LE LIEN ENTRE HUILE DE CBD ET DOULEUR ?

Pour la plupart d’entre nous, la douleur que nous ressentons est nociceptive. Quand les fibres nerveuses détectent une blessure, elles déclenchent notre réponse de douleur via le système nerveux central (SNC). Parmi les causes de douleur nociceptive, on peut citer les ecchymoses, les brûlures ou les fractures.
Cependant, la douleur nociceptive n’est pas le seul type de douleur. Il existe aussi la douleur neuropathique, une sensation liée au système neurologique du corps. Vous vous souvenez de ces points de contrôle évoqués plus tôt ? Eh bien, imaginez que l’un d’entre eux est endommagé. La sensation de douleur serait perturbée, en semant le trouble dans la façon dont nous traitons la douleur. Le résultat peut aller d’une douleur lancinante intense à un engourdissement ou une sensation de brûlure. Et, encore pire, ce type de douleur peut très rapidement devenir chronique, de quoi impacter gravement la qualité de vie de la personne.

C’est dans les cas de douleurs chroniques que l’on se tourne généralement vers les médicaments antidouleur. Malheureusement, ils peuvent non seulement s’avérer inefficaces, mais certains comportent des effets secondaires substantiels et sont très addictifs. C’est sur ce point que de nombreux chercheurs défendent des alternatives comme l’huile de CBD. Elle pourrait non seulement s’avérer être un remède efficace pour la douleur, mais selon l’Organisation Mondiale de la Santé, elle ne possède « aucun effet indiquant un potentiel d’abus ou de dépendance ».

COMMENT L’HUILE DE CBD POURRAIT AIDER A GERER LA DOULEUR ?

Les éléments soutenant les qualités de l’huile de CBD à soulager la douleur en sont encore à l’étape préclinique ou des modèles animaux. Cependant, les résultats préliminaires sont encourageants et, en gardant ceci à l’esprit, regardons ce que les plus grands instituts de recherche suggèrent quant aux capacités de l’huile de CBD.

• Soulagement de la douleur nociceptive

L’arthrite est un trouble bien connu pour provoquer des cas de douleur nociceptive aigue et chronique. Avec plus de 200 formes d’arthrite différentes, les personnes touchées ne manquant pas. Encore pire non seulement la maladie dégénérative provoque des troubles de mobilité, mais il n’y a actuellement aucun remède. Cependant, en 2000, leKennedy Institute of Rheumatology a dévoilé des résultats prometteurs.

En utilisant un modèle d’arthrite chez les rongeurs, les chercheurs ont testé les effets du CBD. Ils ont découvert que 25 mg par jour (administrés oralement) affichaient des « actions immunosuppressives et anti-inflammatoires » et, en résultat, conclu que le CBD avait de « puissants effets antiarthritiques » sur ce modèle d’arthrite.

Heureusement, la conclusion citée plus haut semble accompagner de près les résultats d’une étude de 2016 publiée dans Molecular Medicine Reports. Dans cette étude, des chercheurs de la Faculté de Médecine de l’Université Jiaotong ont découvert que le cannabidiol (CBD) démontrait des activités « anti-apoptose, anti-inflammatoires et anti-oxydatives ». Le stress oxydatif est un facteur contribuant clé dans l’inflammation qui, si rien n’est fait, pourrait entraîner vers l’arthrite rhumatoïde, la lésion d’ischémie-reperfusion et la douleur neuropathique.

• Soulagement de la douleur neuropathique

En sachant que les terminaisons nerveuses et les voies neuronales jouent un rôle crucial dans la douleur neuropathique, les traitements ont tendance à cibler directement ces mécanismes. De manière encourageante, une analyse complète par Frontiers in Pharmacology a découvert que les résultats de dizaines d’études précliniques soutenaient la consommation de cannabis médical pour le traitement de la douleur. Mais que le terme de « cannabis médical » ne vous affole pas. Le cannabis médical est simplement un terme utilisé pour décrire non seulement la plante, mais aussi ses composantes — y compris des cannabinoïdes comme le CBD.

Cette analyse de 2018 a souligné l’effet analgésique des cannabinoïdes, y compris l’inhibition des neurotransmetteurs, la modulation de l’excitabilité des neurones et la restriction des voies de la douleur. Les chercheurs ont non seulement associé la consommation de cannabinoïdes avec des améliorations dans la douleur neuropathique, mais ils ont en plus ajouté que le cannabis médical était généralement bien toléré.

L’analyse a bien noté que plusieurs domaines avaient toujours besoin d’être améliorés, comme les résultats de suivi et les preuves sur le long terme concernant les risques et avantages du cannabis médical. La route est, bien entendu, toujours longue avant de pouvoir voir des médecins prescrire couramment des dérivés de cannabis médical comme traitement pour la douleur.

L’HUILE DE CBD PEUT-ELLE FAIRE EMPIRER LA DOULEUR ?

Toutes les recherches détaillées plus haut encouragent la consommation d’huile de CBD, mais y a-t-il un risque qu’elle puisse augmenter la douleur, en la faisant empirer ? Jusqu’ici, aucune des études n’a mis en lumière de lien entre la consommation d’huile de CBD et une augmentation de la douleur.

Il existe des éléments qui suggèrent des interactions entre le CBD et les enzymes dans le foie. Si vous suivez un traitement médicamenteux, vous devriez consulter votre médecin avant de prendre de l’huile de CBD pour déterminer si vous pourriez être affecté. Globalement, l’huile de CBD semble être bien tolérée, avec parmi les effets secondaires rapportés de légers cas de sécheresse buccale, de somnolence et de baisse de tension.

QUELLE HUILE DE CBD AIDE LA DOULEUR ?

La concentration, dose ou variation exactes d’huile de CBD nécessaires pour traiter un trouble particulier restent une inconnue. Alors que des études suggèrent que l’huile de CBD pourrait être utile pour soulager la douleur, des recherches plus récentes sont nécessaires avant de pouvoir affirmer en toute confiance quelle dose est la plus efficace ou quelle devrait être votre fréquence de consommation.

Si vous découvrez l’huile de CBD, l’approche la plus intelligente est de commencer petit et doucement. Ce qui signifie une huile à faible concentration, consommée une ou deux fois par jour. Une fois que vous serez familiarisé avec les effets, vous pourrez augmenter la dose et la fréquence selon vos besoins.