CBD Blog

Benefits CBD oil

Huile de CBD : quels sont les bienfaits ?

On peut facilement se perdre dans le tourbillon d’affirmations qui entourent l’huile de CBD. Mais combien d’entre elles sont justes et que savons-nous réellement des bienfaits de l’huile de CBD ? Pour vous aider à déterminer si l’huile de CBD pourrait être bénéfique à votre mode de vie, nous allons nous baser sur les faits pour comprendre comment le CBD pourrait affecter et être bénéfique pour votre peau, votre cerveau et votre système immunitaire

Il pourrait sembler étrange qu’un seul composé ait le potentiel d’influencer autant de parties de notre corps, mais le CBD n’agit pas seul. Il interagit avec notre système endocannabinoïde (SEC), un réseau régulateur influent qui joue un rôle crucial dans l’entretien de l’homéostasie.

COMMENT AGIT L’HUILE DE CBD ?

Notre corps s’efforce continuellement d’entretenir l’homéostasie — un état d’équilibre biologique. Ce principe ne s’applique pas uniquement quand on est en bonne santé. La différence est que, quand on est malade, le corps met plus l’accent sur le soutien apporté au système immunitaire, avant de revenir à un état d’équilibre une fois l’infection passée. Ce processus se déroule au quotidien, la plupart du temps sans qu’on ne le remarque. Cependant, c’est lorsque notre corps passe trop longtemps dans un état de déséquilibre que les problèmes surviennent.

Le rôle du SEC est de soutenir et surveiller ce numéro d’équilibriste grâce à un vaste réseau de récepteurs — et, quand c’est nécessaire, de stimuler la libération de puissants endocannabinoïdes et enzymes. Cependant, tout comme le corps a besoin de l’aide du SEC, le SEC a parfois lui aussi besoin d’aide. C’est là où le CBD entre en jeu et la recherche suggère que le composé pourrait être un puissant médiateur, renforçant l’état d’équilibre que le corps s’efforce toujours d’atteindre.

QUELS SONT LES BIENFAITS DE L’HUILE DE CBD ?

La véritable étendue du potentiel du CBD reste à déterminer. Alors que son influence sur le SEC et son apparente absence d’effets secondaires en font un allié contre les maladies, il reste encore beaucoup à apprendre. En attendant, ce que l’on peut faire, c’est souligner les résultats encourageants des études précliniques et sur des modèles animaux.

• L’huile de CBD est-elle bénéfique pour le système immunitaire ?

L’inflammation est un aspect crucial de notre réponse immunitaire. Sans elle, nous ne serions pas capable de lutter contre les infections, ni ne réparer les lésions faites aux tissus vivants. Cependant, si notre réponse inflammatoire persiste, ou si elle se met à attaquer des cellules saines, c’est alors que des conditions dangereuses peuvent s’installer.

Une étude de 2012 menée par le Laboratory for Integrative Neuroscience a découvert que le CBD et « ses dérivatifs modifiés réduisaient significativement l’inflammation chronique et la douleur neuropathique ». Il n’a pas fallu attendre longtemps avant qu’une autre étude, publiée dans Molecular Medicine Reports, soutienne leurs résultats. Un modèle d’inflammation chez des rongeurs a souligné « l’activité anti-apoptose, anti-inflammation et anti-oxydative » du CBD.

• L’huile de CBD est-elle bénéfique pour la peau ?

Heureusement, nos systèmes internes ne sont pas les seuls à comporter des récepteurs cannabinoïdes : notre peau en possède aussi. Alors que la peau arrive en général à nous protéger des blessures, des infections et bien plus, même elle peut aussi subir des maladies nuisibles.

Une étude de 2007 menée par l’Université de Nottingham a identifié que « les cannabinoïdes inhibent la prolifération des kératinocytes », ce qui va en faveur d’un rôle potentiel dans le traitement du psoriasis. La fonction principale des kératinocytes est de protéger la peau des facteurs environnementaux, mais des pathogènes peuvent pousser ces cellules à devenir pro-inflammatoires.

En 2014, le Journal of Clinical Investigation a publié une étude affichant la médiation des sébocytes chez l’homme. Normalement, les glandes sébacées sécrètent du sébum pour lubrifier la peau et les cheveux. Cependant, tout comme un excès de kératinocytes peut entraîner l’inflammation, trop de sébum bouche les pores et contribue à la survenue de l’acné.

Les chercheurs ont conclu que « le CBD se comportait comme un agent sébostatique très efficace », en ajoutant que le composait avait « un potentiel en tant qu’agent thérapeutique prometteur pour le traitement de l’acne vulgaris ».

• L’huile de CBD est-elle bénéfique pour le cerveau ?

La maladie d’Alzheimer est un autre trouble largement considéré comme étant influencé le stress oxydatif. Nous savons déjà grâce aux études impliquant notre système immunitaire que le CBD affiche des propriétés anti-inflammatoires. Le Département de Pharmacologie Expérimentale a découvert qu’en traitant les cellules PC12 avec du CBD, le cannabinoïde inhibait la dégradation des cellules provoquée par le bêta-amyloïde. Le bêta-amyloïdes est un composé perturbateur qui se colle aux cellules et nuit à leur fonction primaire.

Le CBD a démontré des qualités neuroprotectrices similaires dans une analyse de 2017 publiée par CNS & Neurological Disorders – Drug Targets. En comparant les données d’études pré-cliniques et cliniques, les chercheurs ont reconnu un rôle potentiel du CBD dans la Maladie de Parkinson (MP), la Maladie d’Alzheimer (MA) et la Scérose en Plaques (SP). Ils ont toutefois souligné le besoin de preuves supplémentaires obtenues grâce à des essais humains bien conçus.

BIENFAITS DE L’HUILE DE CBD : LE MOT DE LA FIN

Les études présentées plus haut ne sont qu’un aperçu de l’influence potentielle du CBD. Heureusement, l’intérêt pour le composé est toujours plus grand et de nouveaux éléments sont découverts presque tous les jours. Cependant, et c’est un grand « cependant » — pratiquement toutes ces études n’en sont encore qu’à l’étape préclinique ou clinique précoce, il est donc difficile de considérer les bienfaits du CBD comme définitivement avérés.

Alors que les résultats sont certainement encourageants, beaucoup de choses peuvent changer après l’arrivée du CBD dans les essais sur l’homme. L’avantage distinct du CBD est qu’il semble afficher des effets secondaires minimaux et un bon profil d’innocuité. Essayer l’huile de CBD pour la première fois est simple et quelques gouttes pourraient aller très loin pour soutenir un mode de vie équilibré.

Scroll to top